ARIETUR

Atelier d’architecture, d’architecture d’intérieurs et d’urbanisme et de paysage


Tél. +33 (0)3 21 87 45 00 — contact@arietur.com — 37 rue léon sergent 62126, wimille
ARCHITECTURE
CREATION D’UN POLE DE REFERENCE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT RURAL DURABLE
LE WAST (62)

Coût travaux :  3,4 M   euros HT 

Maître d’ouvrage : Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale

Maîtrise d’œuvre :  

Architecture, Paysage, Architecture d’Intérieur ARIETUR 

Thermique et  fluides : BET SOLENER.

VRD : V2R INGENIERIE ET ENVIRONNEMENT

Contexte général :

Le projet consiste en l’amélioration du confort de travail des agents du Parc et plus généralement de l’accueil des bâtiments dans un contexte d’exemplarité en terme de réhabilitation en matière de développement rural durable (bâtiment innovant et démonstratif qui fait référence à la Charte du Parc). La mise aux normes d’accessibilité et de sécurité incendie des bureaux et salles de réunions ont aussi été rendus nécessaires dans le cadre de la réhabilitation. 

 

Organisation du projet : 

Le projet se répartit en plusieurs entités : Le Manoir et ses écuries, Une ancienne Brasserie et un logement de ville acquis par Le Parc et destiné à être réhabilité, une base technique autonome avec un langage agricole. Une extension est prévue à l’arrière en continuité de la Brasserie afin d’accueillir des salles de séminaires.

Une entrée principale pour le public s’incère entre la Brasserie et Le Manoir, en position centrale, via une verrière largement vitrée et lisible depuis l’entrée du site depuis la rue principale de Le Wast.

Le vaste jardin est réaménagé ponctuellement, tout en préservant les sujets végétaux remarquables déjà présents.

La cour de La Brasserie a été complètement remodelée (accessibilité) et le mur existant entre la Brasserie et le péron du Manoir a juste été percé ponctuellement afin d’assurer le flux piéton jusque l’entrée principale.

 

Objectifs thermiques :

La réhabilitation (Manoir, Ecuries, Brasserie, maison de Ville) est en BBC rénovation et fait diminuer par 4 la facture énergétique.

La Base technique est autonome en énergie (objectif Passivhaus), et reproductible (bâtiment avec une architecture agricole)

 

Réhabilitation exemplaire avec déconstruction, récupération et réutilisation des matériaux sur site :

- poutrages et planchers bois

- poutrelles métalliques de la Brasserie

- tuiles terre cuite

- radiateurs en fonte

- briques, pavés sciés et reposés

- gravats

- cuve de la Brasserie récupérée pour la banque d’accueil

 

Equipements spécifiques :

Ventilation double flux (80% de rendement)

Chaufferie bois à plaquettes de haut rendement pour plancher chauffant, panneaux rayonnants, radiateurs et production d’eau chaude

Murs capteurs en terre crue

Panneaux solaires photovoltaïques et thermiques

poêles de masse

prises de recharge rapide pour les véhicules électriques

Récupération des eaux de pluie 

Utilisations de LEDS avec capteurs de présence

Luminaires extérieurs autonomes

Assainissement des eaux usées par phytoépruration

Aménagements paysagers favorables au développement de la biodiversité

 

Ecomatériaux pour la réhabilitation :

Isolation en fibre de bois, en fibre de lin, en chanvre chaux, en tissu recyclé (Métisse), en liège, en paille, anas de lin

Dalles Béton de chanvre

Enduits de terre crue

Revêtement en terre cuite (briques,tommettes)

Bois issus de la filière locale (frêne, chêne, peuplier, Aulne)

Peintures écologiques (à base d’algues)

Revêtements de sols écologiques (caoutchouc)

Mobilier certifié environnemental